Other Languages
EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Kitab al-Istiqça

SAMSUNGKitab al-Istiqça li-akhbâr Doual el-Maghrib el-Aqça

Ahmed Ibn Khâled EN-NACIRI

Collection de 7 volumes

Casablanca, Editions Frontispice, 2012

(Une reprise de l’édition de 1906)

 Prix des 7 volumes en dirhams………2 200.00



Tome 1 : de l’Epoque Légendaire à la Conquête Arabe

In-8°, 308p.

ISBN N° :978-9954-440-39-1

Tome II : Les Idrissides et les Almoravides

In-8°, 238p.

ISBN N° : 978-9954-440-40-7

Tome III : Les Almohades

In-8°, 283p.

ISBN N° :978-9954-440-41-4

Tome IV : Les Mérinides

In-8°, 623 p.

ISBN N° : 978-9954-440-42-1

Tome V : Les Saadiens

In-8°, 355 p.

ISBN N° : 978-9954-440-43-8

Tome VI : Les Alaouites (1)

In-8°, 399p.

ISBN N° : 978-9954-440-44-5

Tome VII : Les Alaouites (2)

In-8°, 424p.

ISBN N° :978-9954-440-45-2

La Mission Scientifique du Maroc, créée en 1904 à Tanger par M. Le Chatelier, eut le grand mérite d’apprécier l’importance de cette Œuvre d’une très rare érudition, et d’en entreprendre la traduction dès 1906.

En 1907 et 1908 parurent d’abord les volumes relatifs à la dynastie actuelle des souverains Alaouites, qui font l’objet des volumes 6 et 7, traduits par M. Fumey.

En 1923, M. Michaux-Bellaire, devenu chef de la section sociologique de cette Mission, désigna M. Graulle pour la traduction du 1er volume, concernant l’époque légendaire.

En 1925 parut le 2ème volume, retraçant la dynastie des Idrissides et des  Almoravides, ouvrages traduits respectivement par M. Graulle et par M.S. Colin.

En 1927, le 3ème volume, décrivant l’histoire de la dynastie des Almohades, puis en 1934, l’histoire des Mérinides, a été traduit par M. Ismaël Hamet.

En 1936, le fils de l’auteur, Si Mhammed Naciri, traduisit le 5ème volume, sur l’histoire de la dynastie Saadienne, accomplissant ainsi un geste de piété filiale en achevant la traduction du dernier volume manquant à la traduction de l’œuvre de son père. 

Né à Salé (1834-1897), Abou al-Abbas Ahmad Ibn Khalid En-Naciri Es-Salaoui était un des plus grands savants arabisants de son époque. Cet éminent historien décéda en 1897 peu de temps après avoir mis la touche finale à sa chronique sur l’histoire des dynasties marocaines, le Kitab al Istiqça li akhbar doual elMaghrib el Aqça.

© Éditions Frontispice - 2015
Up