Other Languages
EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Archives

L’Orfèvrerie algérienne, tunisienne et au Maroc

Orfèvrerie algérienne etc copieL’Orfèvrerie algérienne, tunisienne et au Maroc

EUDEL, Paul

Casablanca, Editions Frontispice, 2014.

Une reprise de l’édition de 1902

In-8°, 544 p., illustrations in et hors-texte,

planches noir et blanc et en couleur

ISBN N° : 978-9954-612-20-0

 Prix unitaire en Dirhams……………………………….650,00

Orfèvrerie 3Orfèvrerie 1Orfèvrerie 5

C’est dans le raffinement de l’orfèvrerie, c’est-à-dire des bijoux et des objets en métaux précieux, que se révèle l’ancienneté d’une civilisation : Carthage était déjà réputée pour la coquetterie des ses femmes et le luxe de ses demeures, et l’orfèvrerie de l’Afrique du Nord a hérité de ces temps reculés un savoir-faire remarquable, dont cet ouvrage nous fait l’éclatante démonstration.

Tout amateur appréciera la finesse des illustrations et les textes très documentés, qui font de l’étude de Paul Eudel une référence en la matière. Tout en offrant maints détails sur la vie quotidienne et sociale des peuples concernés, l’auteur a ainsi livré un travail indissociable de l’expression artistique plus que millénaire de la culture Nord-Africaine.

Publié en 1902, il est suivi en 1906 par le Dictionnaire des Bijoux de l’Afrique du Nord, tout aussi riche et également publié par nos soins.

Dictionnaire des Bijoux de l’Afrique du Nord

Dictionnaire des bijoux-Eudel

Dictionnaire des Bijoux de l’Afrique du Nord

Paul EUDEL

Maroc, Tunisie, Algérie tripolitaine

Casablanca, Editions Frontispice, 2004.

Une reprise de l’édition de 1906

In-8°, 242 pages, illustrations in-texte.

ISBN N° : 9954-0-2675-4

Prix unitaire en dirhams.……………………………………600,00

Après la publication de « L’orfèvrerie Algérienne et Tunisienne » en 1906, Paul Eudel s’attèle à la mise en forme d’un dictionnaire qui recense différents bijoux d’Afrique du Nord, aussi bien citadins que ruraux.

L’origine et l ‘évolution des noms des bijoux y sont analysés : Les noms donnés aux bijoux en Afrique du Nord sont en général empruntés à la langue arabe. Le plus souvent, ceux-ci sont tirés d’une particularité de leur forme extérieure. La langue berbère a fourni aussi quelques noms de bijoux, cependant le plus souvent, elle a pris les noms arabes en les déformant suivant des procédés phonétiques qui lui sont propres. La domination turque a, de son côté, introduit certains vocables turcs et les langues espagnoles et italiennes ont elles-mêmes prêtées un léger contingent aux vocabulaires des orfèvres. Tous les bijoux répertoriés par Paul Eudel font l’objet d’une description détaillée et pour la plus part, de reproductions finement dessinées. 

Orfèvrerie algérienneEUDEL

Paul Eudel (1837-1911) était un négociant, collectionneur et critique d’art. Ses deux ouvrages sur l’orfèvrerie témoignent d’un souci d’observation et de précision digne d’un ethnographe, tout en restant toujours d’une lecture très agréable.

 

Dictionnaire des bijoux2 (2)Dictionnaire des bijoux2 Dictonnaire bij 

 

Bijoux Arabes et Berbères du Maroc

Bijoux arabes et berbères-BesancenotBijoux Arabes et Berbères du Maroc

Jean BESANCENOT

40 planches dont 193 modèles de bijoux dessinés et commentés par Jean Besancenot,

Frontispice en couleur.

Casablanca, Editions Frontispice, 2001

Une reprise de l’édition de 1953

In-4°, XVI+22 pages, 40 feuilles de pl. h.-t., 189 figures

ISBN N° : 9954-0-2672-X

 

 

Prix de l’ouvrage en dirhams……………………………………….2500,00

Prix de l’ouvrage dans un luxueux coffret en cuir doré……..3500,00


Suite

© Éditions Frontispice - 2015
Up